Comment assister au pèlerinage de Quyllurit’i

Qoyllur rit’i qui est une célébration religieuse en plein cœur des Andes est un parfait exemple de la fusion du culte Inca avec les traditions catholiques. Au cœur des Andes Péruviennes, le pèlerinage de Qoyllur rit’i ne cesse d’attirer du monde. Il faudra même avoir de la chance pour pouvoir y participer. Comment alors assister au pèlerinage de Qoyllur rit’i ?

Le pèlerinage de Qoyllur rit’i, de quoi s’agit-il ? Comment y assister ?

Pour assister au pèlerinage de Qoyllur rit’i, il vous faudra vous rendre dans la région de Cuzco au Pérou, 58 jours après la célébration de Pâques. Le pèlerinage se déroule dans un sanctuaire situé dans la cuvette de Sinakara. Deux mots quechua forment le mot Qoyllur rit’i : qoyllur et rit’i. qoyllur veut dire étoile du matin ou coucher de soleil et rit’i veut dire neige. C’est pour cette raison que le mot peut aussi être traduit par « festival des neiges » car il signifie littéralement étoile de neige. Traditionnellement depuis plus de deux siècles, ce pèlerinage a lieu chaque année. Il a pour objectif de rendre hommage à l’image du Christ crucifié qui était apparu sur un rocher de l’Ausangate. Cette montagne figure parmi les plus hautes se trouvant à Pérou.

La provenance de la tradition

Déguisé en berger, l’Enfant Jésus est apparu à un autre enfant indigène, ce qui a été la source de cette tradition selon la légende. Cet enfant se nomme Marianito qui est, d’après la légende, devenu ami avec l’Enfant Jésus. Après que les parents de Marianito remarquaient que leur enfant ainsi que l’Enfant Jésus étaient vêtus de riches vêtements, le curé du village a été informé au plus vite, essaya de capturer le berger mais sans succès. Marianito mourut ensuite de chagrin après que le garçon fut disparu. À l’endroit de l’enterrement de Marianito, l’image de Jésus crucifié était apparue sur un rocher, entouré de glaciers dans un cadre grandiose.

D’autres informations supplémentaires concernant le pèlerinage de Qoyllur rit’i

En chiffres, l’altitude la plus élevée atteinte est de 5 200 mètres lors de ce pèlerinage au niveau du Col de Machucruz. Durant la nuit, le thermomètre peut afficher une température allant jusqu’à -5 °C. Il faudra alors veiller à toujours rester au chaud durant le pèlerinage, surtout la nuit. Chaque année, plus de 30 000 pèlerins participent à cette célébration. La procession dure environ 72 heures. Durant ces 3 jours, vous parcourrez  environ 30 km de distance.  

Les 3 villes les plus divertissantes du Pérou
Top 10 des restaurants à ne pas manquer à Lima