Les sites catholiques à ne pas manquer au cœur de Lima

Publié le : 26 août 20213 mins de lecture

Les sites catholiques figurent parmi les monuments célèbres du Pérou et notamment de Lima. Les églises, les cathédrales, les temples, les couvents, etc. font parler d’eux partout dans le monde. Lors de vos séjours dans le capital, certaines adresses sont incontournables. Elles subliment non seulement par leurs architectures incomparables, mais aussi par leurs secrets enfouis.

La cathédrale de Lima

La première messe au sein de la cathédrale de Lima remonte à 1540, précisément le 11 mars. Fondée par Francisco Pizarro, sa construction a duré plus de cinq ans. Son intérieur compte 15 chapelles et se démarque par une riche collection d’art religieux. À Lima et dans tout le Pérou, cette cathédrale est la plus importante de toutes les églises catholiques. En effet, elle accueille la plupart des événements catholiques grandioses. Tout comme son intérieur, son extérieur dispose d’une apparence captivante et originale. Chaque détail de la cathédrale renferme de mystères et de recettes. Une visite guidée va vous permettre de découvrir la genèse de cette église somptueuse.

Le couvent de Saint-François d’Assise

La construction du couvent de Saint-François d’Assise a commencé la même année que celle de la cathédrale de Lima, en 1535. Il s’agit d’une basilique qui se distingue par sa charpente au style baroque. Elle renferme diverses cavernes macabres utilisées comme tombeaux durant des époques royales. Celles-ci sont devenues aujourd’hui des sites culturels dont les secrets sont de plus en plus partagés. Au couvent de Saint-François d’Assise se trouve également l’une des plus impressionnantes bibliothèques du monde. Vous y découvrirez des ouvrages et des œuvres artistiques impressionnants comme des livres de théologie et de philosophie ainsi que des tableaux de Pedro Pablo Rubens. Les cours et les jardins de la basilique sauront aussi vous impressionner avec leurs matériaux de fabrication et leurs peintures datant de 1671.

Le monastère de Las Nazarenas

Le temps de Las Nazarenas est achevé vers la fin du XVIIIème siècle. À Lima et ailleurs dans le monde, ce monastère est connu notamment par la représentation sacrée du Seigneur des Miracles. Certains individus le connaissent mieux sous l’appellation du Christ noir ou du Christ Pourpre. Les touristes et les vacanciers à Lima ne manquent pas l’occasion d’honorer cette image bénite. Peint sur le mur d’adobe par un esclave congolais, sa réputation vient surtout de sa résistance à de nombreux tremblements de terre. Dessinant le Christ crucifié, la population locale lui a attribué le nom d’image de miraculeuse. En visitant cet endroit, vous allez apprécier en même temps l’éminente architecture du monastère.

Découvrir les cités royales du Pérou
Les retables d’Ayacucho : expression de l’art péruvien

Plan du site